navigation

Superneuneux et Supernunuche 2 mars, 2007

Posté par Olivier dans : Non classé , trackback

Ségo nous avait prévenu : « tous les intellectuels ne sont pas partis chez Sarkozy ». Elle aussi avait les siens. Et on allait voir ce qu’on allait voir. 

Et on a vu…

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/elysee_2007/20070227.OBS4464/avant_quil_ne_soit_trop_tard.html 

Quelle misère ! Quelle misère intellectuelle ! 

150 noms. Des inconnus, des demi-soldes, des has-been, des never-

been et Philippe Torreton, plus connu pour fréquenter les pages des magazines pipoles que les bibliothèques. Ca c’est des intellectuels !… 

J’imagine sans peine le désarroi des « dénicheurs » d’intello de notre Supernunuche, cherchant désespérément quelques personnes d’influences, des vrais intellectuels, et qui ont été obligé de se contenter de Piccoli. 

Mais bon, après tout, tout le monde a le droit de soutenir le candidat de son choix. 

En revanche, ce qui est encore plus misérable que cette liste de pseudo-intellectuels, c’est le « texte de l’appel » au titre aussi risible que grotesque « Avant qu’il ne soit trop tard ». Je vous jure, il y a des greffes de neurones qui se perdent… 

Je dois reconnaître qu’en le lisant, j’ai d’abord pensé que c’était un appel à voter pour Le Pen. Toutes les les vieilles recettes nauséabondes de la vulgate lepéniste sont présentes. On joue sur la peur ; on invente un bouc-émissaire ; on évoque un mystérieux complot médiatico-financier, etc… Bref, rien ne manque. Un vrai festival ! 

Sans parler de toutes ces formules fumeuses et sidérantes de vacuité qui, pour l’essentiel, semblent le résultat de violents désordres psychologiques (paranoïa, mythomanie, mégalomanie, delirium tremens,…) ou, plus inquiétant encore, le fruit d’une inexorable décérébralisation.   

On nous avait promis des intellos, on a eu des neuneus. Et des vraies bêtes de concours… 

Ils soutiennent Ségolène Royal (qui semble évoluer dans les mêmes hauteurs intellectuelles). Quelle chance elle a… 

Tam 

Commentaires»

  1. Il n’y a pas que des inconnus et des demi-soldes. Il y a une connasse malfaisante: Julia Kristeva, disciple du connard malfaisant Jacques Lacan.

  2. Carmen Bernand anthropologue
    Elisabeth Alles anthropologue
    Erwan Diantelli anthropologue
    Françoise Héritier anthropologue
    Jean Jamin anthropologue
    Maurice Godelier anthropologue
    Véronique Nahoum-Grappe anthropologue
    Marc Abélès anthropologue
    Karen Hansen artiste
    Sylvie Blocher artiste
    Pierre Raterron artiste-auteur
    Dyssia Loubatière assistante à la mise en scène
    Alain Omont astrophysicien
    Jean-Michel Ducomte avocat
    Jean-Paul Lévy avocat
    Jean-Pierre Mignard avocat
    Michel Bénichou avocat
    Roland Rappaport avocat
    William Bourdon avocat
    Betty Felenbok biologiste
    Pierre Joliot biologiste
    Pierre Tambourin biologiste
    Yehezkel Ben-Ari biologiste
    Bernard Bobe chimiste
    François Barat cinéaste
    Marilyne Canto cinéaste
    François Marthouret comédien
    Jean-Claude Bourbault comédien
    Michel Piccoli comédien
    Philippe Torreton comédien
    Anouk Grinberg comédienne
    Bernard Murat directeur de théâtre
    El Mouhoub Mouhoud économiste
    Thomas Piketty économiste
    Leïla Sebbar écrivain
    Catherine Weinzaepflen écrivain
    Claude Chambard écrivain
    Gérard Haller écrivain
    Hélène Cixous écrivain
    Jean-Pierre Gattegno écrivain
    Philippe Besson écrivain
    Philippe Sollers écrivain
    Roland Nadaus écrivain
    Samuel Benchetrit écrivain
    Alain Hélissen écrivain-chroniqueur
    Agnès Verlet écrivaine
    Anne-Marie Garat écrivaine
    Annie Cohen écrivaine
    Arno Bertina écrivaine
    Claude Servan-Schreiber écrivaine
    Martine Storti écrivaine
    Noëlle Châtelet écrivaine
    Paule Darmon écrivaine
    Geneviève Brisac écrivaine-éditrice
    Monique Nemer écrivaine-éditrice
    Michèle Manceaux écrivain-journaliste
    Jean Guiloineau écrivain-traducteur
    Olivier Cohen éditeur
    Robert Delpire éditeur
    Marie Coulais éditrice de musique
    Catherine Jeandel géochimiste
    Alain Forest historien
    André Burguière historien
    Benjamin Stora historien
    Christophe Prochasson historien
    Daniel Lindenberg historien
    Emmanuel Poisson historien
    Jacques Julliard historien
    Jean-Pierre Azéma historien
    Marc Ferro historien
    Mathieu Arnoux historien
    Michel Barak historien
    Nicolas Bancel historien
    Pap Ndiaye historien
    Philippe Joutard historien
    Philippe Minard historien
    Pierre Tournier historien
    Martial Guédron historien de l’art
    Eric Michaud historien de l’art
    Anna Bellavitis historienne
    Christiane Klapisch-Zuber historienne
    Emmanuelle Sibeud historienne
    Geneviève Joutard historienne
    Lucette Valensi historienne
    Maria Stavrinaki historienne
    Michelle Perrot historienne
    Yannick Ripa historienne
    Muriel Badet historienne de l’art
    Elisabeth Roudinesco historienne-psychanalyste
    Jean Kehayan journaliste
    Laure Adler journaliste
    Khaled Melhaa journaliste-producteur
    Monique Chemillier-Gendreau juriste
    Evelyne Pisier juriste
    Jean-Claude Chevallier linguiste
    Françoise Lavocat littérature comparée
    Dominique Barella magistrat
    Louis Joinet magistrat
    Marc Chaperon mathématicien
    Michel Broué mathématicien
    Pierre Arnoux mathématicien
    Pierre Cartier mathématicien
    Pierre-Louis Curien mathématicien-informaticien
    Mireille Martin mathématicienne
    Ariane Mnouchkine metteur en scène
    Daniel Vigne metteur en scène
    Didier Bezace metteur en scène
    Jean-Paul Scarpitta metteur en scène
    Patrice Chéreau metteur en scène
    Denis Herlin musicologue
    Dominique Méda philosophe
    Cynthia Fleury philosophe
    Daniel Bougnoux philosophe
    Mikkel Borch-Jacobsen philosophe
    Seloua Luste Boulbina philosophe
    Yves Michaud philosophe
    Joël Roman philosophe-éditeur
    Sarah Moon photographe
    Jacques Treiner physicien
    Jean-Marc Lévy-Leblond physicien
    Sébastien Balibar physicien
    Michèle Leduc physicienne
    Marie-France Giret pianiste
    Sylvian Coudène pianiste
    Jean-Pierre Brigaudiot plasticien
    Paul Allies politiste
    Armelle Le Bras-Chopard politologue
    Janine Mossuz-Lavau politologue
    Etienne Pion président d’un mouvement laïque
    Dominique Besnehard producteur
    Jean Labib producteur
    Fabienne Servan-Schreiber productrice
    Fabienne Vonier productrice-distributrice
    Antoinette Fouque psychanalyste
    Jean-Paul Moreigne psychiatre-psychanalyste
    Jacques Audiard réalisateur
    Catherine Corsini réalisatrice
    Alain Ehrenberg sociologue
    Alfredo Pena Vega sociologue
    Christian Baudelot sociologue
    Emmanuel Wallon sociologue
    François Dubet sociologue
    Françoise Gaspard sociologue
    Frédéric Martel sociologue
    Irène Théry sociologue
    Martyne Perrot sociologue
    Nicole Lapierre sociologue
    Jean Viard sociologue-éditeur
    Guy Lacour universitaire
    Marlène Coullomb universitaire
    Julia Kristeva universitaire-psychanalyste

  3. J’avais mis le lien du NouvelObs dans mon article…

    Cela dit, cette liste a le mérite de faire ressortir plus encore le grotesque de l’appellation ‘intellectuel » pour la quasi-totalité de ce groupuscule de zozos.

    Merci de votre collaboration !

    Tam

  4. Sans commentaire, on a vu de quel côté se trouvait la nunuche-attitude… Bonne continuation pour votre blog de qualité.

  5. Je relis ce vieux blog et c’est moi qui rit bien, maintenant, avec votre héros à 28%. Ces intellectuels que vous ne connaissiez pas (et vous en étiez tellement fiers de votre inculture !…) n’avaient peut-être pas tous les torts…

  6. Pareil : la prédiction des nunuches n’était pas loin de la réalité et les intellos à la mode Sarko, les Enrico Macias, Johnny, Mireille Matthieu, Bigard, etc. on aimerait les entendre développer un peu leurs analyses sur la situation actuelle de la France et son rayonnement à l’étranger

  7. Beaucoup de véhémence. Des mots acerbes qui laisseraient soupçonner une vendetta personnelle. Et aucune force de proposition…

    Les solutions résident-elles chez l’intellectuel ?

    Mais d’abord, qu’est-ce qu’un intellectuel ? Une classe sociale ? Le fruit d’un cursus académique particulier ? Un beau parleur qui fait autant de bons mots que d’autres font des ronds de jambes ? Une personne qui peut se fourvoyer, meurtrir ou assassiner tant qu’il le fait le propos élégant (ou référencé) ? Un individu au QI supérieur à la moyenne (de quoi ? de qui ?) ?

    Si la définition manque, un exemple au moins, s’il vous plaît. Est-ce un BHL ? Finkielkraut ? Serre ? Grunberg ? Wolton ? ou Feu Malreaux ? Feu Zola ? Feu Aaron ? …Tout feu, tout flamme ?!?

    Je ne vous comprends toujours pas et je ne me réjouis pas de cette habitude stérile de « casser du nègre », « casser du blanco », « casser du jaune », « casser du Ségo » ou « casser du Sarko » et bien qu’étant plutôt une femme de droite que de gauche, je trouve désolant de constater que le fond n’a plus de sens tellement il est plus facile d’y opposer la forme sans proposer de solution plus concrète qu’un vent mauvais, parfois bien formulé.

    L’image n’est pas de saison mais tellement vraie le long de nos côtes : « Même un château de sable est plus difficile à construire qu’à détruire ». Là, il ne s’agit pas d’expliquer combien ce matériel de contruction, au naturel, est sans avenir sur la plage mais bien de comprendre à quoi vous vous acharnez.

    Est-ce si difficile d’agir plutôt que de parler ? De proposer plutôt que d’opposer ?

  8. Hello. fantastic job. I did not expect this. This is a impressive story. Thanks!
    soccer jerseys http://www.bm11.com/appsx/worldcup2014soccerjerseys.html

Laisser un commentaire

l' equipe sauvage du 64 bay... |
chalommeuf |
Blog "Les Calembours" |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | vive les conneries
| délireblog
| la chieuse